Forum officiel RoMAccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Kalü, herboriste de guerre - Fille de Freyja

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
kalü

avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 29/11/2010
Age : 34

MessageSujet: Kalü, herboriste de guerre - Fille de Freyja   Mar 30 Nov - 10:22

Jours et horaires de connexion : aléatoire : actuellement en arrêt longue durée, bientôt hospitalisée, je ne promet rien quant à mes horaires de connexion.


Nom : Kalü

Race : Elfe

Age : 26 ans


Compétences d'artisanat : récoltes, forge, cuisine


Résumé de sa vie

"J'ai grandi dans un joli village avec ma mère. Je jouais avec mes amis, on chassait, on faisait les récoltes, on jouait à saute escargot-glouton. On habitait la même maison que trois autres familles, c'est vraiment marrant, quant on est un enfant, avec les cachettes, les trous à écouter, les vieilles malles du grenier."
"Ma mère ? Non, elle est morte en donnant naissance à ma cinquième sœur, Laïla. Elle a eu une belle vie, enfin à part l'épisode de l'autre."
"Quoi ? ah non pardon, rien je réfléchissais".
Vous sentez qu'elle a perdu le cours de son histoire, malgré vos questions, ses réponses deviennent vraiment évasives et vous vous demandez si elle n'invente pas un peu (un escargot-garou ?, une pomme de terre de cent kilos en forme de lapin ? sa rencontre avec un troubadour vert avec de grands yeux, bon de très grands yeux ovoïdes et noirs ?).



Description physique :

S'avance une jeune elfe, svelte, agile, harmonieuse. Son visage est doux et animé, il est encadré par des cheveux (ouf) de la couleur tendre des saules argentés qui bordent les rivières encore sauvages, du même vert que ses yeux. Ses yeux, ses yeux-là vous retiennent. Son regard porte loin au delà de l'horizon connu et un éclat troublant l'anime. Est-ce la lueur de douce folie qui s'empare de certaines femmes et leur intime de se mettre immédiatement au tricot ou à changer de recette de tourte, ou celle démoniaque qui les déshabille sous le regard ahuri du boulanger ? Non rien de cela.
C'est une folie bien plus profonde, bien moins tendre qui dérange ce visage encore enfantin, l'illumination divine qui éclaire et égare les sages de notre pays. Pourtant Kalü n'est pas sage, non c'est pas encore cela. A bien y regarder, vous la fixer maintenant, il vous semble entrevoir dans ses yeux pâles et timides l'impétuosité des torrents, le feu des volcans, la force de la terre, et ... tout se voile dans un souffle, superbe, elle a tourné les yeux alors qu'une libellule passait. (et paf Kiosade).
C'est ça, c'est la folie de l'aventure !

Traits de caractère : Distraite, volontaire, curieuse, fêtarde, mélancolique, sociable, engagée


Habite où et avec qui?

"Je ne peux porter plus...non c'est pas trop lourd, mais les lanières de mon sac vont craquer et je n'ai pas de maison où entreposer tous ces trésors. Où je vis ? ben dans les auberges des villages où je suis de passage ; là je paie en chansons, en biscuits, ou en baisers. Quelques amis m'invitent parfois à partager leur toit et leur pain, quelquefois ce sont des inconnus. Ces derniers deviennent à coup sûr ou bien des ennemis, ces porcs !, ou bien des amis chers à mon cœur."

Orientation sexuelle ?

"Je vous souhaite bien du courage pour trouver le point g avec une boussole..." Apparemment, vous n'en saurez pas plus. (non, de mémoire elle n'as pas parlé de la grosse aiguille rouge)

Phobies ? Manies, tics et habitudes ?

"Attendez, jetez pas ça, ça peut encore servir, et je connais quelqu'un qui serait heureux de l'avoir à moitié moins cher que le prix que je lui aurais fait avant."
"Haa noooon, j'ai plus de place dans mon sac, je peux rien enlever, je ne peux rien ajouter" la voilà partie pour un aller-retour (environ 50 kilomètres) à la banque de Varanas...
Orlr : "Kalü, je suis ton père" ... Kalü : "NNOOOOONNNN !!!"
"Orlr, le bûcheron du village a marié ma mère parce qu'elle était la meilleure bergère de la région, et Odin sait combien il aimait le lait ! Orlr était (oui il y a une suite à mon hitoire, hihi) une brute sans tête, un ours des cavernes doublé d'un lâche qui jamais n'est allé se battre contre les maraudeurs qui lui volaientt son bois ! ce qui nous a peut-être sauvées mes soeurs et moi c'est qu'il était bête comme un bulot mort. Jamais je ne l'ai accepté comme père, et je suis intimement convaincue que ca ne peut pas être lui !"

Vie amoureuse ?

"Hum"........"Hummmmm"


Vous ignorez encore presque tout de Kalü, la jeune elfe des bois. Alors qu'elle semble s'ouvrir facilement aux autres, vos questions l'ennuient profondément, ou bien est-ce la gêne de se révéler si vite ? Vos réflexions se dispersent alors qu'une voix douce et profonde entame un chant bien connu des elfes, l'accompagnerez-vous avec votre guitare ? ou votre harpe ?


Dernière édition par kalü le Mar 4 Jan - 9:46, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwendhël
Admin
avatar

Messages : 476
Date d'inscription : 22/08/2010
Age : 35
Localisation : Volcan Aotulia

MessageSujet: Re: Kalü, herboriste de guerre - Fille de Freyja   Mar 30 Nov - 11:02

Bienvenue à toi Kalü dans le clan des Valkyries, tu verras sous des abords un peu formels, on est complètement déjantées en fait Embarassed Very Happy Razz

Juste une question.* :

Hmmm... c'est quoi "l'aiguille rouge" ????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalü

avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 29/11/2010
Age : 34

MessageSujet: Re: Kalü, herboriste de guerre - Fille de Freyja   Mar 30 Nov - 11:08

ben c'est pour indiquer l'nord !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwendhël
Admin
avatar

Messages : 476
Date d'inscription : 22/08/2010
Age : 35
Localisation : Volcan Aotulia

MessageSujet: Re: Kalü, herboriste de guerre - Fille de Freyja   Mar 30 Nov - 11:09

Ah oui bien sur....

*Pourquoi j'ai encore eu des idées cochonnes ? Rhoo... j'suis pas possible quand meme !*

*grand sourire innocent*


C'est bien sur ce à quoi je pensais mais j'voulais etre sure !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niemand

avatar

Messages : 165
Date d'inscription : 28/08/2010
Age : 29
Localisation : Probablement perdue quelque part...

MessageSujet: Re: Kalü, herboriste de guerre - Fille de Freyja   Mar 30 Nov - 12:45

Bienvenue, étrange créature... Ça promet ! Very Happy

*Imagine déjà toutes les vannes grotesques qu'elle va pouvoir faire à cette nouvelle sœur*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalü

avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 29/11/2010
Age : 34

MessageSujet: Re: Kalü, herboriste de guerre - Fille de Freyja   Mar 30 Nov - 13:20

Merci à vous de m'accueillir !

*essaie de ne pas faire attention aux remarques bizarroïdes de cet accueil*
*ce doit être une tradition*

J'aimerais bien pouvoir vous présenter mes sœurs un de ces jours, elles sont bien plus capables que moi ! Je parle des filles de ma mère hin...
L'une, qui s'appelle Azgra est entrée dans les ordres comme prêtresse et parfait sa formation de chevalier. je crois qu'elle commence à bien connaître les herbes et les potions curatives associées. Une autre, Myoute, parcoure le monde munie de son arc et de son carquois pour repousser les limites de ses territoires ; elle fabrique même ses propres arcs ! Avant son départ, elle m'a même laissé ce bâton là, regardez !
Moi ? moi je n'ai pas de rêve, ou bien je rêve éveillée. Ahhh, ce que je voudrais faire quand je serai grande ? tu me trouves petite ? hum, jeune ? hum. Non, je n'ai rien appris et je ne regrette rien, non rien de rien. J'envoie tout ce que je trouve à mes soeurs (toujours les filles de ma mère) mais je peux aussi vous en donner, il faut juste me dire ce dont vous avez besoin, d'accord ?
Hannn je suis en retard pour remettre ces lettre à Salond, désolée, je file.

*chaud sourire et grand geste de la main*
patacloppataclop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeswel

avatar

Messages : 392
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: Kalü, herboriste de guerre - Fille de Freyja   Mar 30 Nov - 13:45

Tu m'as l'air d'être plutôt active Kalü et si t'es sœurs sont aussi active que toi ça promet pale
J'espère que les valkyries ne seront pas "contaminée" par ton hyperactivités ,sinon je risque d'avoir du mal a suivre Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalü

avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 29/11/2010
Age : 34

MessageSujet: Re: Kalü, herboriste de guerre - Fille de Freyja   Mar 30 Nov - 16:11

Une froide journée d'hiver, dans une minuscule auberge

Je vous ai déjà parlé de Stig ? Stig le Porteur on l'appelait.


Dernière édition par kalü le Mar 30 Nov - 16:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeswel

avatar

Messages : 392
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: Kalü, herboriste de guerre - Fille de Freyja   Mar 30 Nov - 16:20

Cela ne me dit rien desole
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faythe

avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 10/11/2010
Localisation : Canyon Terreux du Diable

MessageSujet: Re: Kalü, herboriste de guerre - Fille de Freyja   Jeu 2 Déc - 1:02


*l'adversaire brutale entre en scène*
Bienvenue à toi, soeur déjantée ! *sourit*
Mmmh ...

Mmh .

*sort*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwendhël
Admin
avatar

Messages : 476
Date d'inscription : 22/08/2010
Age : 35
Localisation : Volcan Aotulia

MessageSujet: Re: Kalü, herboriste de guerre - Fille de Freyja   Jeu 2 Déc - 9:42

Stig ? C'est qui Stig ?

*s'asseoit devant Kalü le regard brillant et crie*

Yuuuuuuuuuuummmeeeeeeeeeeeeeeeeee !!!! Il va y avoir une histoire, viens !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalü

avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 29/11/2010
Age : 34

MessageSujet: Re: Kalü, herboriste de guerre - Fille de Freyja   Jeu 2 Déc - 11:03

Vous ne le connaissez pas ? Ah tant, je demandais juste au cas où vous auriez déjà entendu parler de lui.

OHHHHH une étoile filante en forme d'oeuf ! je suis sûr que c'est lui , regardezzzz ! là basss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyrjä
Admin
avatar

Messages : 588
Date d'inscription : 16/08/2010

MessageSujet: Re: Kalü, herboriste de guerre - Fille de Freyja   Jeu 2 Déc - 11:14

*Rougit de honte en constatant qu'elle n'a pas encore salué Kalü... Mais n'ose pas intervenir de peur d'interrompre son récit*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valhalla.guildealliance.com
kalü

avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 29/11/2010
Age : 34

MessageSujet: Re: Kalü, herboriste de guerre - Fille de Freyja   Jeu 2 Déc - 13:19

* n'ose plus dire un mot en voyant s'avancer Kirjä*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyrjä
Admin
avatar

Messages : 588
Date d'inscription : 16/08/2010

MessageSujet: Re: Kalü, herboriste de guerre - Fille de Freyja   Jeu 2 Déc - 17:22

* -_-' .... n'avait pas fait gaffe que son sort de discrétion n'était pas activé... *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valhalla.guildealliance.com
kalü

avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 29/11/2010
Age : 34

MessageSujet: Re: Kalü, herboriste de guerre - Fille de Freyja   Mer 22 Déc - 17:55

un petit mot accroché délicatement au tableau des annonces du clan :
Citation :
ier je apri a ecrir gras o sir otari ! je cone tou lal fabet ke vou utilisé é mem lé al fabet ancien !
Kalü

un autre papier est accroché à côté tout aussi soigneusement :
Citation :
biento je vé pouvoir écrir toot lé istoir qe je coné dan un livr afin qe tous puise lé lir
Kalü

un peu plus bas sur le tableau :
Citation :
je sui eureuz daitr parmi vou ! je vou lécri pour qe lon sen souviene et qe jamé une valkiri ne soi séparé de cé seur
Kalü


l'écriture est assez belle mais vous sentez que toute l'application et la concentration neuronale sont passées dans le geste et la formation syllabique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalü

avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 29/11/2010
Age : 34

MessageSujet: Re: Kalü, herboriste de guerre - Fille de Freyja   Ven 24 Déc - 11:43

Un morceau de papier d'emballage porte une message, il est cloué proprement sur le tableau :

Citation :
Kurleen ! si tu voi ce mesage répon moi et di moi ce qui se pase.
Kalü, qui sinquiete bocou pour toi !


Sur une note de frais pour achat de hachettes et faucilles :

Citation :
mé seur, je cherche une grosse ache ou une grosse épé car je peu désormè les utilisé, si par asar vou en trouvé une , je voudré bien la voir avan que vou ne la jetié, merci
Kalü
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalü

avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 29/11/2010
Age : 34

MessageSujet: Re: Kalü, herboriste de guerre - Fille de Freyja   Dim 2 Jan - 13:58

Un long parchemin s'ajoute à cet embrouillamini de petits papiers :

Citation :
Mes sœurs, je pense annoncer officiellement le choix de l'einherjar que je mènerai au Valhalla ! Il se nomme Autari et c'est malheureusement un mage. Je ne désespère pas de lui apprendre la maniement des haches et des épées. Je ne suis pas certaine qu'il en ait besoin, toutefois, c'est quand même plus présentable à Odin.
Il me semble brave au combat et je suis sûre qu'il a déjà tué beaucoup d'engeances démoniaques pour purifier la terre.
Je pense que certaines le connaissent déjà, puisque c'est le frère de Myan, par sa mère je suppose, sinon ca risque de poser des problèmes.

Kalü, fille de Freya.

ps : je remercie Kurleen, qui m'a aidée à écrire ce parchemin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalü

avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 29/11/2010
Age : 34

MessageSujet: Re: Kalü, herboriste de guerre - Fille de Freyja   Dim 2 Jan - 13:59

Alors que le feu lèche les dernières brochettes du repas, Kalü ouvre la bouche :

"Je vous ai raconté l'histoire des baies ? c'est quand j'ai rencontré Kurleen."


Dernière édition par kalü le Lun 3 Jan - 0:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeswel

avatar

Messages : 392
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: Kalü, herboriste de guerre - Fille de Freyja   Dim 2 Jan - 19:19

Salut la jeune valkyrie respectueusement et dit

"Bonjour , moi je ne l'ai pas entendu et j'en suis assez curieux"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalü

avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 29/11/2010
Age : 34

MessageSujet: Re: Kalü, herboriste de guerre - Fille de Freyja   Lun 3 Jan - 0:55

Oh bonjour pa... Sir Jeswel ! je ne vous avais pas vu arriver. Voulez une brochette ? Les histoires c'est mieux avec un truc à manger dans la main, je trouve.

*gratte la tête* j'en étais où déjà ? Ah oui, à rien. Si Stig me voit, il doit bien avoir honte de m'avoir appris à conter les histoires. J'allais juste dire à mes sœurs comment j'ai rencontré Kurleen, ma sœur et meilleure amie. C'est une histoire où l'héroïne n'est pas celle que l'on croit. Et où j'apparais comme bien faible aussi.
On devait être à la belle saison, quand les elfes et les animaux sont de sortie pour cueillir les plantes et les fruits frais qui donnent tant de plaisir à manger. Je faisais évidemment de même quand je remarquai une plante que je ne reconnus pas. Elle était maigre et ses feuilles sentaient la vieille soupe. Par contre, les baies de l'arbuste étincelaient aux rayons de l'aube. Ils étaient si beaux que j'ai pensé qu'ils ne pouvaient être que délicieux. Et c'était vrai, je le sais parce que je les goutai aussitôt cueillis. C'était doux et sucré.
Je suis pas sûre d'avoir mangé meilleur fruit depuis ce jour.
Bref, j'en repris tout un panier, puis lorsque le panier fut plein, j'emplis mes poches aussi, comme les revers de ma robe. Quand je retournai dans la masure que je louais à mon ami aubergiste, j'étais bien heureuse, enfin vraiment très heureuse, je chantais et je dansais dans la rue en embrassant qui voulait. Là, j'en perdis bien une livre, ce qui me sauva sans doute, et j'en mangeai autant, ce qui me perdit tout aussi bien. Quand je fus enfin rentrée dans ma chambrette, je ne pus m'empêcher d'en avaler vingt de plus, puis encore une douzaine, et enfin sept avant de m'endormir. Je me trompe peut-être sur le compte, mais mes souvenirs de cette époque sont assez flous. Le lendemain matin, je repartis donc en chercher, comme tous les jours de la semaine qui suivit. Comme les baies s'abimaient un peu trop vite à mon goût, j'en fis même des conserves. J'en garde d'ailleurs encore deux quelque part, là où j'ai oublié. Les jours et les nuits se suivaient ainsi, cueillant, mangeant, dormant, alors que je perdais doucement et avec plaisir toute notion de temps et de lieu. Les baies étaient douces, la vie aussi, et travailler ne me faisait plus envie, manger autre chose non plus.

Une autre brochette ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niemand

avatar

Messages : 165
Date d'inscription : 28/08/2010
Age : 29
Localisation : Probablement perdue quelque part...

MessageSujet: Re: Kalü, herboriste de guerre - Fille de Freyja   Lun 3 Jan - 8:49

Moi j'en veux bien une. *Se sert, mine de rien, et s'assied en tailleur au sol* Elles sont un peu étranges tes baies, non ? C'est pas les même que dans la tisane ? C'est quoi la suite ? Quand c'est que Kurleenou te sauve de l'attaque des baies démoniaques ? *Dresse l'oreille, croque dans la brochette*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeswel

avatar

Messages : 392
Date d'inscription : 22/11/2010

MessageSujet: Re: Kalü, herboriste de guerre - Fille de Freyja   Lun 3 Jan - 11:13

Écoute attentivement tout en mordant dans un brochette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalü

avatar

Messages : 138
Date d'inscription : 29/11/2010
Age : 34

MessageSujet: Re: Kalü, herboriste de guerre - Fille de Freyja   Lun 3 Jan - 14:04

Non Myan, ce n'est pas comme dans la tisane je pense. C'est bien meilleur les baies. Tellement que je crois que j'en emporterai au Valhalla !
Et là bas, tout ira bien.
Mais ici ça n'allait plus du tout : sans travail, sans argent et la tête dans les nuages. Je ressemblais un peu à ces poivrots que l'on aperçoit au sortir des auberges, pathétiques. Mais, je ne suis pas poivrot, et je n'aime pas plus boire que quiconque. D'une étrange manière, les baies m'engourdissaient mieux que les liqueurs, elles me plaisaient tant que je crus qu'elles m'étaient spécialement destinées ; une sorcière a bien pu placer ce buisson sous mes yeux, me suis-je dis, et la drôle attend que je sois sans défense, pour me manger !
Rassurez-vous, personne ne mange les gens dans cette histoire, contrairement à certaines personnes que l'on rencontre aujourd'hui ...
Toutefois, si je ne finis point au fond d'un estomac, il s'en fallut de peu qu'on ne me trouvât étendue froide sur mon lit, à l'heure du loyer.
Encore une fois, rassurez-vous, personne ne meurt dans mon récit, à l'inverse de la vie que je mène aujourd'hui.
Oui, il s'en fallut de peu...
C'est dans ces circonstances qu'apparait Kurleen, ma meilleure amie. Elle ne l'a pas toujours été, une époque fut où elle voulait me menacer et me voler mes biens, l'époque bénie des bien belles et bonnes baies (que j'appelle bénie B) où nous nous sommes rencontrées.
La journée finissait à peine, Kurleen était déjà à pied d'œuvre afin d'assurer sa subsistance par les deux seuls moyens qu'elle connaissait : le vol et la prostitution. Frêle rousse, frêle mais agile aussi, elle minaudait puis allégeait les bourses de ses clients *rouge*, en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. Ainsi allait la vie de Kurleen à Varanas, sombre et misérable, au rythme des courses poursuites avec les gardes. Cette fois-ci, les gardes semblaient plus en forme, moins soûls et prêts à tout pour tripoter une jeune femme. Ils ne la lâchaient pas d'un pouce, et seraient bientôt sur elle, quand elle piqua dans une ruelle au hasard. Dans cette ruelle, cela sentait bon le fruit et une chanson enlevée résonnait entre ses murs gris.
Le destin était en marche.
Kurleen n'hésita pas une seconde en agrippant la rampe pour monter quatre à quatre les marches du petit escalier ; elle ne réfléchit pas plus lorsqu'elle se faufila par la fenêtre de la chambrette. Mais quand elle se retrouva à l'intérieur, nez à nez avec une grand fille, une elfe au cheveux verts, ses habitudes mesquines, ses réflexes de survie aussi, reprirent le dessus sur son instinct, et elle tut la part de son âme qui lui hurlait d'étreindre cette elfe contre son cœur. L'air siffla quand elle dégaina son coutelas pour venir le loger sous ma gorge. Un doigt sur la bouche, elle me faisait signe de me taire en regardant terrifiée la ruelle en contrebas. Je ne comprenais rien, j'avais envie de rire il me semble, et puis aussi terriblement besoin de reprendre des baies. Mon monde était calme et cette fille qui faisait irruption chez moi entrait par la même occasion dans ma sphère dorée. Elle miroitait à l'angle de ma vue, ce qu'elle tenait en main aussi, mais je n'y sentait rien d'agressif. Nous attendîmes ainsi que la nuit fut tombée, que l'auberge au rez de chaussée ouvrât ses portes et qu'elle résonnât des chants paillards des piqués du quartier.
Kurleen avait eu le temps de reprendre ses esprits et je crois me souvenir qu'elle commençait à fouiller ma chambre et mes poches quand je lui proposais de manger quelques baies confites avec moi. C'était si bon, je me devais de le révéler au monde ! mais d'abord à cette femme dans ma chambre, car elle était ma sœur et notre destinée venait de prendre un nouveau chemin, de cela, j'étais certaine. Grande fut ma surprise lorsqu'elle refusa mon offre généreuse pour m'observer plus attentivement. J'avais retiré mes vêtements pour jouir de l'air doux sur le corps et seuls mes clairs tatouages m'habillaient. Ma peau blafarde et les cheveux en bataille, j'avais les yeux grands ouverts et brillants, un sourire extatique aux lèvres : on pouvait croire que j'errais somnambulique à la frontière d'un rêve doré. Je ne peux dire aujourd'hui encore si ce n'est la vérité.
Nous nous observions depuis quelques battements de pendule quand je sombrai finalement dans les limbes après avoir prononcé quelques mots : "reste, tu es chez toi, du pain et des crèmes dans le coffre, pas de baies, pas de baies .. ne prends pas ."

*Kalü fixe le feu, fixe le feu, fixe le feu, un moment passe , puis un autre, et encore un*


Dernière édition par kalü le Lun 3 Jan - 20:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyrjä
Admin
avatar

Messages : 588
Date d'inscription : 16/08/2010

MessageSujet: Re: Kalü, herboriste de guerre - Fille de Freyja   Lun 3 Jan - 15:13

*Trouve que Kalü raconte bien ; Délaisse la paperasse et vient s'assoir au prés du feu pour écouter la suite*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://valhalla.guildealliance.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kalü, herboriste de guerre - Fille de Freyja   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kalü, herboriste de guerre - Fille de Freyja
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Gagner la guerre (Jean-Philippe Jaworski)
» Le bureau de l\'herboriste
» La guerre de Troie
» Guerre de l'Ogaden
» Henry VIII et la guerre...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archive des Valkyries (Runes of magic) :: Aux portes du Valhalla [ROLE PLAY OUVERT A TOUS] :: Présentation des personnages-
Sauter vers: