Forum officiel RoMAccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rhaizen Dunklem-Holz [Guilde Ankor]

Aller en bas 
AuteurMessage
Rhaizen

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 15/12/2010

MessageSujet: Rhaizen Dunklem-Holz [Guilde Ankor]   Mer 15 Déc - 12:37

Jours et horaires de connexion :
après 21h30 tous les soirs possiblement (semaine et weekend confondus)

Nom : Rhaizen Dunklem-Holz (Humain, 25-30 ans) Alchimiste (remèdes et poisons)

Résumé de sa vie :
*cette présentation a été faite dans un contexte différent de votre BG, elle est donc modifiable, mais par respect pour l'aspect RP de votre site, je ne souhaite pas poster une description démunie de l'aspect historique du personnage*

Rhaizen Dunklem-Holz est originaire des contrées du Nord

Otto, son père, était un homme aux traits taillés par la douleur et le froid de l'hiver, il était fort et rocailleux, de taille moyenne, les cheveux noirs. Son physique quelque peu abrupte abritait une âme ne souhaitant que la paix, pour lui, sa patrie et ses "frères".
Militaire de métier chargé de l'exploration et la reconnaissance des postes avancés ennemis (humanoïdes ou créatures) il déserta l'armée le jour où une expédition fût menée malgré ses mises en gardes. Il suspectait un guet-apens mais les rapports officiels niaient cette possibilité.

La quasi-totalité des troupes furent décimées ce jour là. Otto assista impuissant, du haut d'une falaise, aux évènements.
Le soir même, il rejoint le champ de bataille, enterra les cadavres de ses compagnons les plus chers et, les mains et les cheveux teintés du sang de ses "frères", parti pour le campement principal.
-il gardera d'ailleurs cette teinte de cheveux, en mémoire de ses compagnons-
Au matin, les officiers, ayant commandité l'expédition, furent retrouvés ligotés, bâillonnés sur leur lit, les tripes à l'air, agonisant et gémissant depuis plusieurs heures.
"La mort est douce pour les pleutres, mais seulement quand elle est rapide, je n'ai pas eu cette miséricorde – Otto"
Tels furent les mots laissés sur une lettre retrouvée dans le quartier des officiers.

Otto disparut ensuite dans les bois le plus sombres du pays et pris le nom de "Dunklem Holz"
Il vécut reclus et seul, jusqu'à ce matin d'automne…

Aëlya, la mère de Rhaizen est issue de la bourgeoisie de la région, elle était délicate et raffinée, de bonne éducation. Ses traits fins faisaient penser à ceux des elfes et autres fées, elle était connue pour être douce et souriante et miséricordieuse.

Son père, riche marchand la destinait à un grand avenir politico-commercial, escomptant la marier pour asseoir son emprise sur la ville. Il organisa donc une réception couteuse avec chasse à cours pour séduire les prétendants les plus influents, forçant sa fille à galoper parmi eux.

Cependant, tout ne se passa pas comme prévu.

Lors de la chasse, un animal gigantesque (aux dires des survivants) surgit et dispersa les participants, semant la panique au sein d'un groupe de courageux bourgeois qui choisirent alors la voie du courage : la fuite-et-chacun-pour-soi-!
Le cheval d'Aëlya fut pris de panique, emmenant celle-ci dans une course folle qu'il termina dans un torrent. Assommée par la course, ballotée par les flots, Aëlya restait inconsciente sur le dos de sa monture, le torrent et les récifs la blessant elle et sa jument. Elle ne dut son salut qu'a la personne qui péchait sur les bords du fleuve, à de nombreux kilomètres de son point de chute qui la vit dériver sur le corps sans vie de sa monture, celle-ci ayant sauvé sa cavalière de la noyade au prix de sa propre existence.
Otto recueilli la demoiselle et la soigna pendant les jours qui suivirent, Aëlya toujours inconsciente souffrait effectivement de multiples blessures et de fortes fièvres.

Pendant ce temps, le Père d'Aëlya fit rechercher sa fille avec toutes les peines du monde, remuant ciel et terre (mais faisant attention tout de même à ne pas trop dépenser) Il engagea les meilleurs chasseurs de la ville (ceux au meilleur tarif) et les pisteurs qui relevèrent que la course du cheval se terminait par la chute dans un cours d'eau violent et déjà meurtrier.
Ayant déjà largement dépensé, et préparant un moyen d'exploiter cette nouvelle, Le Père d'Aëlya se résolu à ne plus jamais revoir sa fille. Le fait que les bourgeois incapables ayant fui ce jour là lui aient proposé (spontanément nous dira la légende !) un poste haut placé au sein de la ville, n'avait cependant aucun lien avec ce renoncement rapide aux chances de survie de sa fille.

De fait, la convalescence durant, les secours ne venant pas, Aëlya apprit à connaitre Otto, le découvrir et à se laisser séduire par cette force tranquille.

La nature faisant parfois bien les choses, l'amour réunit ces deux être et de leur union naquit un enfant : Rhaizen.



Dernière édition par Rhaizen le Jeu 16 Déc - 10:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhaizen

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 15/12/2010

MessageSujet: Re: Rhaizen Dunklem-Holz [Guilde Ankor]   Mer 15 Déc - 12:38

Les premières années furent un mélange de douceur et de douleurs.
En effet, Aëlya se remettait difficilement de son accident, son état de santé laissait présager des lésions internes mais Otto avait (trop bien ?!) choisi son campement de façon à être isolé du reste du monde. Un voyage pouvait plus surement signifier la mort que le retour à la "civilisation". Il ne fallait donc compter que sur le temps et les herbes (Otto ne pouvait pas laisser seuls sa femme et son fils plus d'une journée, leur survie en dépendait)

Au-delà de son état de santé, Aëlya pouvait voir grandir le fruit de son amour avec Otto.
Rhaizen était un curieux mélange de deux être qui s'opposent. Mais il prit ce que chacun de ses parents lui offrait, avec envie et curiosité.
Il était vif à comprendre l'art de la chasse ou le tir, le maniement du couteau, préférant les longues heures de courses ou de marches à celles destinées à l'apprentissage des manières des bourgeois (sa mère lui donnait des leçons d'éducation et avait même trouvé de quoi lui apprendre à lire et écrire)
Physiquement, il tenait de sa mère quant à sa taille et son visage aux traits fins. Pour le reste, il devait sa carrure et sa musculature à son père, résistant et rapide.
Le quotidien n'était pas très facile, mais cette famille s'en accommodait.

Tout aurait pût continuer ainsi, mais alors qu'il venait d'avoir sa 13ième année, l'état de santé d'Aëlya se dégrada brutalement. Otto décida alors de tenter le tout pour le tout et de transporter Aëlya sur son dos, aidé de son fils à travers toute la forêt afin de l'amener chez le père dont elle avait souvent parlé afin de lui faire prodiguer les soins nécessaires, les prêtres pouvant peut être la sauver.

C'est donc par une nuit noire et pluvieuse que Otto franchit le pas de porte du père d'Aëlya, couvert d'eau et de sueur, portant sa compagne dans ses bras. Les domestiques coururent chercher leur maître, lui annonçant le retour de sa fille que les plus anciens avaient reconnu.
Le père n'eut qu'une seule vision en tête, le déclin de sa situation et sa ruine pour avoir menti. Entre deux éclairs illuminant la scène, il demanda alors aux serviteurs présents d'aller chercher le prêtre le plus reculé de la ville, prétextant n'avoir confiance qu'en ses talents et descendit voir Otto et sa fille.
Lorsque Otto, épuisé par plus de dix jours de course folle, s'approcha de lui, lui demandant de soigner sa fille agonisante qu'il tenait dans ses bras, le père saisit son coupe-lettre présent dans l'entrée et voulut lui porter un coup.
Voyant cela, Otto protégea celle qu'il aime et senti la fine lame pénétrer sa chaire.
Ce n'est pas tant la blessure qui tua Otto, mais à ce moment, Aëlya rendit son dernier soupir.
La fatigue et la tristesse firent que Otto ne ressenti pas les coups acharnés du père dans son dos. Le sang se mélangeant à ses larmes, il pleura la disparition de sa chère et tendre, lui-même laissant la vie quitter son corps petit à petit, sans cesser de protéger Aëlya, de sorte que son corps demeure intact. Pendant ce temps, le Père s'acharnait.

C'est à ce moment que Rhaizen arriva, n'ayant pas la même endurance que son père, il avait pris un peu de retard. En lui mûrissaient des espoirs insensés. Imaginant que déjà les prêtres guérissaient sa mère, il pensait découvrir sa famille heureuse et soulagée et sombrer de fatigue dans les bras accueillants et chaleureux de ses parents.

Quand il entra, la réalité fut autre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhaizen

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 15/12/2010

MessageSujet: Re: Rhaizen Dunklem-Holz [Guilde Ankor]   Mer 15 Déc - 12:38

Depuis cette nuit là, Rhaizen s'est teinté les cheveux de sang, en souvenir de ses parents et de l'acte qu'il a commis sous le joug de la fureur et de la haine.

Le père d'Aëlya fût retrouvé mort dans son jardin, entaillé de multiples coups l'ayant laissé exsangue, les traces de sang parsemant sa course et l'expression de terreur sur son visage laissaient présumer qu'il fuyait quelque chose ou quelqu'un.

La maison était en feu quand le prêtre et les domestiques revirent, dans les décombres deux corps furent retrouvés, l'un corpulent, l'autre plus fin. L'un était recroquevillé sur l'autre, semblant le chérir ou le protéger.

Rhaizen erra ensuite pendant des jours, sans savoir ou aller, ni se rappeler qui il était vraiment.


Il erra pendant des années, vivant de vol et de chasse, trouvant asile dans des bibliothèques ou des temples peu fréquentés car les érudits ne sont pas les plus aptes à trouver un intrus caché. Cette situation dura 5 ans. Jusqu'à ce qu'un jour, blessé par un animal sauvage lors d'une chasse, Rhaizen soit découvert dans un monastère (les traces de sang ayant beaucoup contribué à ce résultat)

Elle s'appelait Mélya, et elle aurait pût être la mère de Rhaizen, tant par l'âge que par les traits, ou le timbre de la voix. A moins que le temps et la douleur n'en ait altéré les souvenirs, Rhaizen fût troublé par cette rencontre.
La blessure était sérieuse, et le força à être alité pendant plusieurs semaines. Pendant ce temps, Mélya s'occupa de lui, sentant la détresse et la douleur de ce petit animal perdu. Au fil du temps, elle réussi à l'intégrer à la communauté, lui donnant éducation et manières, apaisant son âme et ses blessures. Rhaizen profitait cependant d'un faible besoin de sommeil pour aller courir les plaines et les bois la nuit tombée.
Il participa à la vie de la communauté, prenant part à la chasse et à la protection des villageois contre les incursions d'humanoïdes et animaux hostiles.

C'est à cette occasion qu'il rencontra Moongrace, dont il appris plus tard qu'elle était la fille de Mélya. Cette demoiselle était de plusieurs années sa cadette, mais Rhaizen fut surpris de reconnaître dans ses traits, un peu ceux de sa mère (peut être était elle une cousine éloignée ?) il se prit d'une affection fraternelle pour elle, voulant lui montrer ce que son père lui avait enseigné, la protégeant lors de leurs chasses, bénéficiant de ses soins lorsqu'il commettait des imprudences.

Ce lien grandit et se renforça, de sorte que Moongrace et Rhaizen finissent par se considérer comme frêre et soeur.

Durant huit ans, ce fût la vie qu'il mena. Mais celle-ci connut son terme.
Mélya vint le voir un soir et lui expliqua qu'il était temps pour lui de trouver sa voie. Elle n'était pas sa mère et ne pouvait se consacrer uniquement à lui, même si elle était fière de ce qu'il était aujourd'hui. Elle lui expliqua qu'il pouvait prendre le temps de se préparer à son voyage, mais qu'il devrait finir par partir un jour. Elle le prit dans ses bras, comme une mère embrasse son fils et lui souhaita bon courage.

Le lendemain, la chambre de Rhaizen était vide, avec un seul mot sur une page : "merci"

Depuis ce jour, Rhaizen parcourt les routes à la recherche de quelque chose, de rien, d'un souvenir ou d'une simple aventure afin de graver chaque minute de sa vie dans la pierre de sa mémoire.

Mais quelles que soient les rencontres, ou les évènements, Il ne parle jamais de son passé …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhaizen

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 15/12/2010

MessageSujet: Re: Rhaizen Dunklem-Holz [Guilde Ankor]   Mer 15 Déc - 12:45

*Après discussion avec les maîtres des Valkyries je complèterai cette partie.

Membres de la Guilde Ankor, Leader, je connais trés bien Zalaniel présent sur votre forum.
http://ankor.ze-forum.com/index.php

a ce titre, et ayant une baisse d'intérêt pour ROM en tant que jeu pur, je me tourne vers le RP (pratique du jdr depuis plusieurs décennies)

Au plaisir de vous lire.

N'hésitez pas à commenter directement en réponse à ces post, un modérateur pourra tout effacer une fois la mesure trouvée Wink

bien à vous.

Rhaizen*




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwendhël
Admin
avatar

Messages : 476
Date d'inscription : 22/08/2010
Age : 35
Localisation : Volcan Aotulia

MessageSujet: Re: Rhaizen Dunklem-Holz [Guilde Ankor]   Jeu 16 Déc - 8:20

Je vous souhaite la bienvenue en nos terres, sire Rhaizen. Je suis heureuse de voir que vous avez su faire fit de la réputation guerrière des Valkyries, qui en effraient certains, et franchir le dernier rempart entre vous et notre univers. Je vous connais un lien d'amitié fort avec mon époux et c'est donc un plaisir pour moi de vous voir ici.

Toutefois, après avoir lu vos mémoires, j'aurais toutefois une question de pure curiosité :

Est ce que le nom "Dunklem-Holz" qu'a adopté votre père après ses mésaventures a une signification ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rhaizen

avatar

Messages : 24
Date d'inscription : 15/12/2010

MessageSujet: Re: Rhaizen Dunklem-Holz [Guilde Ankor]   Jeu 16 Déc - 10:37

Merci de votre accueil Dame Gwendhël, en réponse à votre question, le signification de ce nom que m'a légué mon père est "Bois Obscurs" ou "Bois sombres" en référence au lieu de sa retraite.
(Otto disparut ensuite dans les bois le plus sombres du pays et pris le nom de "Dunklem Holz")

Il est aussi vrai que votre époux et moi sommes liés comme le sont deux camarades, j'ai plaisir à voir en vous l'équilibre qu'il recherche depuis si longtemps.
Puisse votre union durer toujours.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rhaizen Dunklem-Holz [Guilde Ankor]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rhaizen Dunklem-Holz [Guilde Ankor]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je voudrais rejoindre votre guilde.
» Recherche guilde pandawa [Rykke Errel]
» recrutement guilde eisti
» [Guilde Alliée] "Coeur Vaillant"
» La guilde, ses gens :P [Mise à jour mensuelle]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archive des Valkyries (Runes of magic) :: Aux portes du Valhalla [ROLE PLAY OUVERT A TOUS] :: Présentation des personnages-
Sauter vers: