Forum officiel RoMAccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Goraz [Dùath]

Aller en bas 
AuteurMessage
Goraz

avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 25/10/2010

MessageSujet: Goraz [Dùath]   Mer 3 Nov - 23:01

OBLIGATOIRE --> Jours et horaires de connexion :....sa regarde pas les Valkyrie ^^

Nom : Goraz

Race : Humain

Age : la trentaine

Description physique : De taille moyenne Goraz possèdent un visage marquer par une vie dur encadrer par une chevelure sombre et hirsute. Il possèdent une carrure plutôt mince et est souvent couvert d'une tenu simple, préférant la simplicité et l'utilité plutôt que l'apparence

Traits de caractère : Calme, réfléchi et pacifique. Il aspire a favoriser le dialogue avant toute autre chose mais n'hésite pas a sortir ses lames si cela est nécessaire. Solitaire de nature il a pourtant peur que cette dernière détruise lentement sa vie.

Particularité morale (facultatif) : A tendance a cacher ses véritable sentiment.



Détails (facultatifs mais qui permettent de mieux camper son personnage):

Habite où et avec qui? Il vit seul et dans une demeure rustique et simpliste. Préférant vivre a l'extérieur qu'entre quatre murs.

Orientation sexuelle ? Hétéro

Vie amoureuse ? Divorcé d'une femme qui la tromper et ruiner.

Ce qu’il aime/Ce qu’il n’aime pas ? Il déteste la trahison et la duperie. Et aime la loyauté

Maladies ? aucune

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goraz

avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 25/10/2010

MessageSujet: Re: Goraz [Dùath]   Mar 21 Déc - 17:53

Certain passage risque de choqué les âme sensible.

Les eaux trouble du passé

Je t'offre la possibilité de vivre selon tes propres choix.


Tout commença par une nuit noir, une nuit sans lune et sans étoile. Les lourd nuage couvrant les lueur du firmament, un nuit comme le monde en connait peu, une nuit ou le pire devient possible, une nuit ou ce qui fut oublier peut ressurgir...

Emmitoufler sous sa cape noir l'homme parcourais sans hésitation les terre de Sourçargent. Il jeta un regard rapide sur l'abbaye, a peine plus d'une demi seconde pour ce lieu maudit qui renfermait bien des fantôme, les cri des aventurier trop sur d'eux déchirant la nuit. Mais pourtant cela le fit sourire, comme si les cri de souffrance des vivant réveillait ses instinct les plus sanglant. Il se délecta de ces cri, ressentant leurs peur et leurs douleurs avec un plaisir pervers.

Ce fut l'éclair qui zébra le ciel qui le rappela à ses priorités, il avait bien plus important a faire ce soir...Continuant sa route vers le nord il franchi rapidement le pont qui enjambait la rivière et arriva juste a temps au sanctuaire de l'oubli.

Ses frère avait nettoyer les lieu, chassant les aventurier et éliminant les garde machine qui infestait ce lieu. Le sanctuaire était dés lors en possession des adepte du dieux obscure, des hommes et femmes en armure noir entourait complètement le sanctuaire. L'homme en cape franchi le mur que formait les chevalier noir pour rejoindre ses frères magicien qui formait un cercle presque complet autour de l'autel. Prenant sa place il compléta le cercle en s'excusant d'un voie basse.


« Pardonnez moi mes frère, j'ai été retarder. »

Nul ne répondit, touts se contentant d'attendre qu'il prennent place et se prépare.

Au centre du cercle de mage une jeune femme nue était ligoter sur l'autel, futur victime d'un sacrifice funeste...Lentement les mage se mirent réciter leurs incantation, chantant une ancienne litanie qui puisait dans leur force et dans leurs cœur. Le premier mage s'effondra en quelques minutes et plusieurs lui suivirent. Un à un ils s'effondraient sur le sol sans vie, leurs énérgie vital absorber par le sortilège....

Lorsque le chant prit fin seul deux homme et une femme se tenaient encore debout, tout les autre mystique ayant succomber, trop faible pour supporter l'effort...Un prix nécessaire au force qu'ils allaient libérer.

L'ai crépita et lentement nourrit pas l'énergie libérer la porte se forma, un portail d'énergie pur s'ouvrit, laissant apparaitre un créature repoussante. Mesurant plusieurs mètres de haut, la créature dont la peau était aussi rouge que la braise et le regard aussi noir que la cendre posa ses yeux autour d'elle. Ce fut a cette instant qu'elle repéra la jeune femme, détaillant son intimité le démon sut ce pour quoi on l'avait appelé...

Sous les cri de souffrance de la sacrifié, les mage souriait en regardant la conception de celui qui serait leurs arme. Puis, aussi vite qu'il eu apparut, une foi son office faite le démon disparut par la même porte qui l'avait laisser entrer, un sourire satisfait sur les lèvres.

Aussitôt le démon partit la magicienne se dirigea vers la pauvre mère dont le ventre gonflait déjà. Il fallait faire vite...En quelques seconde elle tira son couteau et fut prêt de l'incubatrice, prête a lui ouvrir le ventre pour laisser sortir l'enfant.

Les minutes passèrent et quand le moment fut venue la jeune femme fut éventré tandis que l'enfant sortait de lui même de la plaie en hurlant. De la taille d'un nouveau né il avait tout d'un enfant normal...à l'exception des ailes rouge qui lui ornaient le dos...

Sachant pertinemment que faire la magicienne attrapa le nouveau né et aussi rapidement que lui permirent ses jambe se mit a courir a travers la nuit. Prit pas surprise les autres mirent quelques secondes a réagir, l'immonde traitresse, elle leurs volaient leurs avenir !

Courant aussi vite que possible la femme entendait les bruit de poursuite derrière elle alors qu'elle se rapprochait de Varanas. Elle le savait, une foi dans la ville elle serait sauvée...Ce fut chose faite...

Ralentissant dans les rue de la ville elle tendit l'oreille....elle avait fini par perdre ses poursuivants. Déposant l'enfant a même le sol elle constata que ces ailes avaient disparut et murmura sa bénédiction d'une voix faible avant de l'abandonner a la rue.


« Oublie tes origines, c'est ton cœur qui fera de toi ce que tu sera...Je t'offre la possibilité de vivre selon tes propres choix...a présent je vais en paix...bonne chance a toi...Goraz »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goraz

avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 25/10/2010

MessageSujet: Re: Goraz [Dùath]   Mar 21 Déc - 18:36

Vient avec moi !

C'était jours de marché a Varanas et deux mains leste et agiles de baladaient entre les étales des marchands. Il faut dire que Goraz avait grandit dans la rue, apprenant des deux deux hommes qui l'avaient recueillit que le vole était la seul solution de survivre dans cette vie.

Huit années plus tôt Goraz avait été trouver par deux vieux voleur qui arpentait les rue. Quel ne fut pas leurs surprise lorsqu'ils trouvèrent un nouveau née devant eux...Une bouche de plus à nourrir avait dit l'un....deux main deux plus pour en voler avait répliquer l'autre...et au final ne pouvant se résoudre a tuer ou abandonner l'enfant il le prirent avec eux. L'auraient ils fait s'ils savaient qu'il était l'enfant du démon? Une bien grande qui ne trouvera jamais réponse...

Détallant dans les rues parallèles du marché, l'enfant fuyait avec son butin. Une petite miche de pain et quelques pommes dérober furtivement, pas grand chose pour dire vrai mais l'enfant y voyait là un repas de roi.

Cela faisait à présent deux ans qu'il survivait seul, les voleurs qui l'avaient recueillit ayant perdu la vie au cours d'un hivers particulièrement froid, depuis il s'efforçait de vivre, chaque jour passer étant une petit victoire sur le destin qui lui avait été imposer. Il lui arrivait souvent de se poster à l'entré de la ville et de regarder envieux les aventurier qui entrait et sortait les poches pleine de richesse, lui aussi un jours irait découvrir le monde.

Mais au jours actuel il courrait toujours dans les ruelle de la ville, à la recherche d'un endroit ou manger en toute sécurité. Il trouva son bonheur en s'installant dans un petit recoin avant de commencer a manger. Son repas fut vite engloutit mais la faim continuait a lui tordre le ventre...chaque jour un peu plus. Levant les yeux au ciel il prononça une malédiction muette envers touts les dieux de ce monde. Comment pouvaient il le laisser vivre ainsi....

Il était si occuper à jurer contre le monde qu'il ne remarqua pas l'enfant qui s'était positionner devant lui, il ne devait avoir plus de sept ans et tenait un gros bout de pain voler dans sa main gauche et un petit couteau dans la droite.

« dégage....et donne moi ce qui te reste ou je te plante » Dit il simplement.

Abasourdit Goraz ne savait pas quoi faire, il n'avait rien fait...pourquoi lui infligeait sa....et alors que son regarde passa du couteau au bout de pain il se demanda....et pourquoi pas lui...pourquoi ne pourrait il pas manger à sa faim...

Réagissant a des instinct qu'il ne connaissait pas Goraz se jeta sur le garçon avec un rapidité stupéfiante, ses deux mains se refermant sur le couteau qu'il dirigea vers le rein du garçon. La lame transperça la chaire avec une tel simplicité, et quelques part au plus profond de lui son héritage se délecta.

Tout se passa rapidement, le corps parcourut de spasmes s'effondrant sur le sol alors que Goraz prenait possession du couteau et du pain. Ainsi commença pour lui une nouvelle vie, une vie ou le vole ne le nourrirait plus, une vie ou le sang et la dague seraient les instruments de sa survie.

Deux nouvelle année passèrent, deux ans pendant les quel Goraz ne vola que les mort...Usant de sa discrétion et de son agilité apprise dans les rue il tuait selon son besoin, parfois allant jusqu'à éliminé des petit bourgeois dont la bourse le faisait vivre pendant des mois, des mois ou il n'était plus obliger de tuer. Car a chaque meurtre qu'il commettait, il sentait qu'une partit de lui se réjouissait...et Goraz se refusait de tuer par plaisir....

L'hiver suivant fut très rude et Varanas se retrouva plusieurs fois sous la neige, jamais Goraz n'avait connut de froid comme celui ci, ses os eux même lui semblaient geler. Cette nuits là Goraz s'effondra en plein rue, épuiser par le vent qui lui battait les reins. Il fut réveiller par un violent choc dans la jambe, comme si on venait de le frapper...et il réalisa bien vite qu'on l'avait frappé... Ouvrant les yeux malgré la douleur le garçon des rue vie l'homme en armure qui était penché sur lui, ce dernier arborant fièrement le blason de l'ordre de la gloire funeste. Le chevalier prononça seulement quelques mot....quelques mot qui allait a jamais changer la vie du jeune homme...


« Vient avec moi ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goraz

avatar

Messages : 216
Date d'inscription : 25/10/2010

MessageSujet: Re: Goraz [Dùath]   Jeu 23 Déc - 14:43

Il ira a Dùath!


Goraz suivait à présent l'homme a travers les couloir du fort de l'obsidienne. Cela faisait deux jours qu'il avait été récupérer dans les rue de Varanas, le chevalier qui s'était présenter sous le nom de Tulan lui avait alors offert un repas chaud et l'avait enjoint à le suivre. Le garçon, qui ne pouvait pas refuser une telle proposition avait immédiatement accepter, tout plutôt que de vivre un jours de plus ici!

Le voyage jusqu'à au fort avait été rapide mais pour une raison qui lui échappait, Tulan leurs avait fait éviter les villes...

Suivant Tulan a la trace, Goraz arpentait les sombre couloir, jetant parfois un coups d'œil furtif dans les pièces qui s'alignaient le long de celui ci. Chaque salles était remplis de personne portant un longue robe bleu, le jeune garçon avait rapidement reconnu les adepte de l'oeil de sagesse...Alors qu'il continuait de suivre son guide dans les entrailles du fort, l'angoisse commença a germer dans coeur.

Tulan fini par s'arrêter devant un porte close avant de se retourner vers le voleur. Goraz ne compris rien avant que l'immense gant de fer du chevalier lui arriva sur le visage....Pourquoi....pourquoi. Alors qu'il sombrait lentement dans l'inconscient il saisit quelques parole.


-Je l'ai trouver dans les rue de Varanas. Un enfant des rue qui ne manquera a personne, parfait pour vos expérience.

-Bien, nous allons l'installer dans la salle d'opération....Il nous reste encore un peu de tissu vivant pour tenter de lui greffer....espérons que celui la survivra... Si nos y arrivons nous pourrons crée une troupe de soldat a qui nous aurons greffer des cellule de démon pour augmenter leurs capacité. Un armé invulnérable, parfaite pour lutter contre les Zuridon...


Puis tout devin noir....Goraz se souviendra simplement d'une douleur atroce et d'un réveille douloureux dans une pièce vide, une immense souffrance lui déchirait le dos. Tournant lentement la tête vers la source de la douleur il découvrit avec stupeur une immense paire d'ailes rouge sang qui battait dans son dos...

Perdu, complètement terroriser Goraz fut tirer de sa frayeur par deux homme qui entrèrent dans sa cellule, il reconnut immédiatement le chevalier Tulan qui était accompagné d'un chercheur de l'oeil de sagesse...La peur l'emportant sur la fureur, l'enfant ce réfugia dans le coin le plus éloigner des hommes.


-Incroyable....vous avez réussi....vous avez greffer les tissu d'un démon a un être vivant....

-Non....nous avons échouer...

-Hein? Mais! Et ces ailes alors ! C'est quoi!

-...Nous n'avons rien fait....à peine avons commencer l'opération qu'elle sont apparut...le garçon a alors tuer deux des notre avant d'être maitriser...

-Comment?! Mais...je ne comprend pas! D'où viennent telle alors c'est maudit ailes! Qui est cette enfant !

-Vous ne comprenez pas? Nous ne pouvons pas lui greffer de tissu de démon....Car il en est déjà un...Nos recherche nous pousse à croire que cette enfant est le rejetons d'un funeste rituel...l'enfant d'un démon....Quoi qu'il soit il n'est pas humain.....et il est né pou tuez....c'est une bonne chose que vous l'ayez ramener.....nous allons pouvoir éradiquer ce monstre.

-Non!...cet enfant....effacer lui ces souvenir....user de vos pouvoir pour le conditionner...Quoi qu'il puissent être il est né pour tuez....et nous nous en servirons.....C'est un dont de Ayvenas, cette enfant nous été offert comme arme contre nos ennemis ! Il ira a Dùath!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Goraz [Dùath]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Goraz [Dùath]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Archive des Valkyries (Runes of magic) :: Aux portes du Valhalla [ROLE PLAY OUVERT A TOUS] :: Présentation des personnages-
Sauter vers: